Ne laissons pas confisquer le grand débat

Le Président de la République et son gouvernement ont lancé un grand débat national. Tout est mis en œuvre pour que ce débat soit totalement contrôlé, le Président voulant décider seul des questions comme des réponses.

LE grand débat est par ailleurs utilisé comme une grande opération de com ou le Président se met en scène comme étant à l’écoute des revendications qui s’expriment. Il n’en est rien, la preuve, il poursuit une politique de casse des services publics, de satisfaction des intérêts des plus riches, de casse des solidarités.

Ne le laissons pas faire !

Emparons-nous toutes et tous du débat,

bousculons-le,

en posant toutes les questions sur la table sans tabous !

Exprimons-nous sur tous les thèmes qui sont au cœur de nos préoccupations quotidiennes pour améliorer la vie de nos enfants, de nos aînés, au travail, à l’école, dans nos villes et dans nos villages.

Le Parti communiste vous propose de recueillir vos propositions pour qu’aucun sujet ne soit étouffé ou écarté par le président Macron, pour que le pouvoir entende vraiment, dans la diversité d’expression, la réalité de tout ce qui occupe, contraint les français·es. Dans chaque commune, département, région, sera
faite la synthèse des réponses.
à l’issue de ces différents échanges, nous porterons ensemble vos propositions en mars au Président de la République.

Exprimez vous ici en remplissant ce formulaire.

En mars, nous formulerons des propositions pour répondre aux attentes en matière de justice sociale, de pouvoir d’achat, de justice fiscale, de démocratie, à propos des biens communs qui sont aujourd’hui confisqués, marchandisés à la population.

Publié par

slaborde

secrétaire départemental du PCF, adjoint au maire de Saint Denis de Pile et vice président de la CALI en charge de l'action sociale. Enseignant spécialisé.

Une réflexion sur « Ne laissons pas confisquer le grand débat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *